TRAVAUX : RÉDACTION ET PRÉSENTATION

« Les douze travaux d’Astérix »

 

Recherche d’informations

Pour en savoir plus sur comment fonctionnent les principales banques de données afin d’avoir accès à de l’information de qualité, mais aussi d’établir des critères pour juger de la pertinence de l’information recueillie, rends-toi sur le site de la bibliothèque du cégep.

Rédaction

Faire un plan de travail avant de rédiger ta recherche te permet d’organiser tes idées et tes arguments de façon logique, de voir quelle information est nécessaire et circonscrire ta recherche pour ne pas aller dans toutes les directions. Le plan permet donc d’économiser un temps précieux autant lors de la recherche d’informations que lors de la rédaction.

Plan de rédaction

Plan de travail

Afin de rédiger un plan, quatre étapes simples sont à suivre :

  1. Tirer les idées des informations qui ont été recueillies lors de la recherche exploratoire ;
  2. Regrouper ces idées de manière logique ;
  3. Déterminer les idées principales et secondaires parmi celles-ci ;
  4. Organiser les idées principales dans un ordre logique.

Carte heuristique

Bien que non obligatoire, la confection d’une carte heuristique peut t’aider si tu as plus de difficultés à organiser ta pensée.

Ainsi, la carte heuristique permet :

  • de comprendre plus rapidement une situation en offrant une vue d’ensemble ;
  • de résumer un cours en vue de se préparer à l’examen ;
  • d’établir des liens entre des idées ;
  • de faire évoluer le sujet en enrichissant la structure de la carte heuristique ou de la réaménager.
Comment faire une carte heuristique ?
  1. Il faut placer la question de recherche ou le sujet du travail au milieu de la carte.
  2. Autour du sujet, les idées principales sont inscrites dans le sens horaire.
  3. À chacune des idées principales s’accrochent les idées secondaires, des arguments ou des exemples.
  4. Lorsque les liens sont perceptibles entre les différentes idées, inscris-les sur la carte.

Les cartes heuristiques peuvent autant être faites à la main qu’à l’ordinateur Hyperlien https://framindmap.org/c/login et servent également de plan d’étude ou de révision pour un cours.

Comment créer une carte mentale :

Structure du texte

Introduction
L’introduction est rédigée en trois paragraphes distincts selon les trois types de sujets qui la composent.

Sujet amené
Cherche à éveiller l’intérêt du lecteur ; on présente dans un contexte général (mais pertinent) le sujet traité.

Sujet posé
Présente le sujet de façon plus spécifique en mentionnant, par exemple, qui est concerné, quel est l’angle choisi pour traiter du sujet, où se situe l’action, etc.

Sujet divisé
Présente les grandes parties du travail, annonce les étapes de la recherche.

Développement
Chaque partie du développement doit être introduite, développée et conclue. Il faut que tu donnes des titres aux différentes parties (arguments principaux ou facettes à développer).

– Partie 1 :
Premier argument principal ou facette à développer (lui donner un titre qu’on retrouvera dans la table des matières)
• Introduction de cette partie : ce qui va être traité dans cette section
• Première idée secondaire
• Lien avec une deuxième idée secondaire
• Exposé de la deuxième idée secondaire
• Lien avec une troisième idée secondaire
• Exposé de la troisième idée secondaire
• Conclusion de la partie 1
• Lien avec la partie suivante

– Partie 2 :
Deuxième argument principal ou facette à développer (lui donner un titre qu’on retrouvera dans la table des matières)
• Introduction de cette partie : ce qui va être traité dans cette section
• Première idée secondaire
• Lien avec une deuxième idée secondaire
• Exposé de la deuxième idée secondaire
• Lien avec une troisième idée secondaire
• Exposé de la troisième idée secondaire
• Conclusion de la partie 2
• Lien avec la partie suivante

On continue ainsi tant qu’il y a des arguments, idées ou facettes à développer.

Important à savoir

On exprime une idée, un argument ou un aspect par paragraphe. Ainsi, quand une autre idée est développée, il est important de changer de paragraphe. Chaque argument secondaire devrait donc être dans des paragraphes différents. Le texte sera ainsi beaucoup plus facile à comprendre pour le lecteur.

Truc de pro
Habituellement, un paragraphe contient :

  • Une phrase d’introduction ;
  • Un argument :
  • L’explication de l’argument ;
  • Un exemple :
  • Une phrase de conclusion ;
  • Une conclusion.

Conclusion

La conclusion consiste en une synthèse des principaux arguments du texte. Il faut que tu reviennes sur chaque argument principal (ou facette explorée) et que tu en résumes les points les plus importants. Il ne faut pas se contenter d’énumérer les étapes de la recherche, mais plutôt de faire ressortir les grandes idées principales. La conclusion d’un texte doit permettre de synthétiser une situation, et non pas seulement résumer les étapes par lesquelles la recherche est passée.

Finalement, la conclusion doit se terminer par une prospective, c’est-à-dire une ouverture orientée vers l’avenir (soit par l’idée de développer une recherche future sur un thème connexe et pertinent, soit par une projection dans l’avenir).

Attention : L’emploi du style neutre et la rédaction à la troisième personne sont de mise.

Lorsqu’on rédige un travail de recherche ou de laboratoire, adopter un style neutre donne un caractère d’objectivité au texte. Il faut donc éviter l’emploi direct du langage oral et le vocabulaire familier, sauf lorsqu’il s’agit d’une citation. Toujours dans une perspective d’objectivité, il est important de distinguer les arguments soutenus des opinions. Ces dernières sont à éviter. Il faut aussi nuancer les propos.

De plus, il faut toujours éviter de personnaliser les travaux de recherche en utilisant les pronoms à la première personne (je, nous et le on inclusif) ou de s’adresser au lecteur par l’emploi des pronoms à la deuxième personne (tu ou vous). L’emploi de la troisième personne est à privilégier (il, elle, ils et elles et on exclusif) dans un style d’écriture impersonnel.

Plagiat et fraude

Il est PRIMORDIAL que toutes les références utilisées pour le travail soient indiquées, dans le texte et dans la médiagraphie. Avise tes coéquipiers, s’il y a lieu, d’y porter une attention particulière.

La politique du cégep de Trois-Rivières est très claire à ce sujet : « Le plagiat ou la fraude ou la participation à un plagiat ou à une fraude entraine l’attribution de la note “zéro” pour l’examen ou le travail en cause ». – P-228 Politique relative au plagiat et à la fraude

Importants à savoir

Selon cette politique, est considéré comme du plagiat :

  • copier de quelque façon que ce soit lors d’un examen ou d’un travail ;
  • reproduire en tout ou en partie le texte, l’œuvre ou le travail d’un auteur sans en indiquer les références ;
  • reproduire en tout ou en partie un texte ou un travail d’un autre étudiant ;
  • remplacer un autre étudiant ou se faire remplacer lors d’un examen ou d’un travail faisant l’objet d’une évaluation ;
  • obtenir, posséder ou utiliser frauduleusement des questions ou des réponses ou tout autre document non autorisé ;
  • falsifier les résultats de travaux ou d’examens ;
  • fournir volontairement l’information à quelqu’un lors d’un travail ou d’un examen, c’est-à-dire de collaborer au plagiat ou à la fraude.

Citations

  • Méthodes de présentation des références 

Il existe deux méthodes d’appel des références, soit la méthode auteur-date (où tu dois seulement indiquer le nom de l’auteur, l’année de la référence et la page de la citation, le tout entre parenthèses à la fin de la citation) et la méthode traditionnelle (où tu dois mettre une note de bas de page avec la référence complète).

Comme les différents programmes privilégient l’une ou l’autre des méthodes, demande à ton professeur quelle méthode il préfère.

Consulte l’annexe A à la page 39 du guide méthodologique pour les études et la recherche en Sciences humaines.

  • Citations directes

La citation directe est la reprise d’une ou de plusieurs phrases réécrites exactement dans les mêmes mots. Ce passage doit être significatif et être soit contenu entre des guillemets, soit être en retrait du texte.

  • Citations d’idée (paraphrases)

Lorsque les propos et les idées d’un auteur sont reformulés, on utilise alors la paraphrase. Il est important de mettre la référence même s’il ne s’agit pas d’une citation directe, puisqu’on utilise tout de même le travail intellectuel d’une autre personne.

Comment faire …

Présentation

La présentation matérielle des travaux est aussi importante que le contenu. Un travail bien rédigé est clair, et il est facile d’y retrouver l’information souhaitée rapidement. C’est pourquoi des points sont attribués à la présentation matérielle.

Truc de pro : Fais une mise en page parfaite, sur Word, une fois, avec tous les éléments automatisés (saut de section, pagination, table des matières automatique, etc.). Ensuite, ce n’est qu’un jeu d’enfant, réutilise toujours le même canevas pour tous tes travaux. Tu vas gagner du temps à chaque remise!

L’ordre de présentation des différentes parties du travail :

  1. Page titre
  2. Table des matières
  3. Listes des tableaux et figures (s’il y a lieu)
  4. Corps de texte (introduction, développement, conclusion)
  5. Médiagraphie
  6. Annexes (s’il y a lieu)

Il arrive que les professeurs demandent des sections supplémentaires (mise en contexte, cadre théorique, problématique et état de la question, etc.). Regarde bien les consignes de ton professeur lorsque tu fais le plan de ton travail.

Important à savoir

Afin de réussir la mise en page, il faut faire des sauts de section entre chaque partie principale du travail (les parties nommées ci-haut).

Entre chaque section du corps de texte (introduction, développement et conclusion), il faut faire des sauts de page.

Comment faire …

1. Page titre

Pour tout travail de plus d’une page, il faut rédiger une page de présentation. Elle se divise en quatre zones :

Première zone :

  • Le nom de l’auteur du travail
  • Le nom du cours
  • Le numéro du cours suivi du numéro du groupe

Deuxième zone :

  • Le titre du document (ce dernier doit refléter le contenu du travail, son sujet)

Troisième zone :

  • L’indication « Travail remis à »
  • Le nom du professeur à qui est destiné le travail

Quatrième zone :

  • Le département du professeur à qui est destiné le travail
  • Le nom du cégep
  • La date de remise du travail
  • La page de présentation doit être rédigée à interligne un et une demie et tous les éléments doivent être centrés.

Exemple de page titre

2. Table des matières

La table des matières sert à indiquer rapidement au lecteur où se trouve chaque partie du travail. Les parties suivantes doivent se retrouver dans la table des matières :

  • Liste des tableaux et des figures
  • Introduction
  • Chaque partie du développement
  • Conclusion
  • Médiagraphie
  • Annexes

Comment générer automatiquement une table des matières?

3. Liste des tableaux et des figures

La liste des tableaux et des figures sert à indiquer au lecteur où se trouvent ces derniers lorsqu’ils ne sont pas en annexe. La liste des tableaux et des figures présente, en premier lieu, les tableaux et leurs pages respectives, puis les figures et leurs pages. Les deux listes se trouvent tout de même sur la même page, sous le même titre « Liste des tableaux et des figures ».

Comment générer automatiquement la liste des tableaux et des figures?

4. Dispositions générales

Police

  • Il est possible d’utiliser différentes polices dans les travaux. Toutefois, certains critères doivent être respectés.
  • La police doit toujours être de couleur noire.
  • Le corps de texte doit être rédigé avec un caractère et une grosseur respectant les demandes de ton professeur.
  • Les notes de bas de page et les citations longues doivent être écrites dans un format de deux points plus petit que le corps de texte.
  • Les titres principaux doivent être en gras en petites majuscules.
  • Les titres secondaires doivent être en gras.

Comment modifier la police de caractères?

Marges

À moins que ton professeur te mentionne des marges précises, les travaux remis doivent utiliser les marges qui sont prédéfinies comme « normales » dans le logiciel Word, soit de 2,54 cm en haut et en bas et de 3,18 cm à gauche et à droite. Voici comment changer les marges si elles ne correspondent pas à ces critères, ou si le professeur te demande une autre norme.

Comment modifier les marges?

Disposition du texte

Chaque partie du travail doit commencer sur une nouvelle page. Ainsi, les sections suivantes doivent commencer sur une nouvelle page :

  • La table des matières
  • La liste des tableaux et des figures
  • L’introduction
  • Chaque partie principale du développement
  • La conclusion
  • La médiagraphie
  • Chacune des annexes

Pour ce faire, il faut utiliser les sauts de section et les sauts de page.

Finalement, il ne faut pas séparer le titre d’une idée secondaire de son premier paragraphe. Si le titre est dans le bas d’une page, il est préférable que tu le transfères à la page suivante.

Alignement

L’alignement du corps du texte doit être justifié. Seules la page de présentation et la médiagraphie utilisent un alignement différent. Pour la page de présentation, l’alignement doit être centré et pour la médiagraphie, il doit être à gauche.

Comment ajuster l’alignement?

Interlignes

Différents interlignes sont utilisés tout au long du travail.

Interligne simple

L’interligne simple est utilisé dans :

  • La table des matières
  • La liste des tableaux et des figures
  • Les titres de plus d’une ligne
  • Les citations longues
  • Les références en bas de page (méthode traditionnelle)
  • Les tableaux et figures
  • La médiagraphie

Interligne un et une demie

L’interligne un et une demie est utilisé dans :

  • La page de présentation
  • Le corps du texte

Retraits de texte

Chaque début de paragraphe doit commencer par un alinéa. Toutefois, aucun alinéa ne doit apparaitre sur la page de présentation, la table des matières, la liste des tableaux et des figures, les citations longues, la médiagraphie et les titres. Dans le cas de la médiagraphie, le retrait doit apparaitre à la deuxième ligne de texte.

Pour ce faire, il faut utiliser la règle de tabulation pour ajuster la mise en page.

Comment utiliser la règle de tabulation

Pagination

Chaque page du travail doit être paginée à l’exception de la page titre. Ainsi :

  • L’endroit où le numéro de page apparait doit être uniforme dans tout le travail.
  • La police pour les numéros de page doit être la même que pour le travail en soi.
  • La page titre n’est pas numérotée et ne compte pas dans la numérotation des pages.
  • Les pages qui précèdent la première page de texte sont numérotées en chiffres romains (table des matières, liste des tableaux et des figures).
  • Les pages du corps de texte et la médiagraphie sont numérotées en chiffres arabes.
  • La première page de texte est la page 1 (introduction).
  • Les pages qui suivent la médiagraphie sont numérotées en chiffres romains (les annexes). Leurs numéros de page suivent le numéro de la dernière page de la médiagraphie.

Comment faire la pagination automatisée

Tableaux et les figures

Lorsque la présentation d’un tableau ou d’une figure aide la compréhension du texte, ces derniers peuvent être placés dans le travail. Lorsque les tableaux et les figures présentent davantage un complément d’information qu’une information directement liée au propos ou sont trop volumineux et gênent la fluidité du texte (plus d’une page), ils doivent être placés en annexe.

Qu’ils soient dans le corps de texte ou en annexe, les tableaux et les figures doivent toujours posséder un numéro, un nom qui explique clairement ce qu’ils représentent et leur source.

Les titres des tableaux doivent être en haut de ces derniers alors que les titres des figures doivent être sous ces dernières. De plus, les titres ne doivent pas dépasser les limites du tableau ou de la figure.

Il est important de toujours indiquer la référence de ton tableau ou de ta figure.

Tableaux et figures

5. Médiagraphie (ou bibliographie)

La médiagraphie présente les sources qui ont permis de produire le travail, tant les références qui ont été citées que celles qui ont permis d’avoir de l’information de manière plus générale.

Les notices bibliographiques sont présentées différemment selon les méthodes de présentation des références.

Il faut porter une attention particulière à ce que le travail n’utilise qu’une seule de ces deux méthodes jusqu’à la fin, soit la médiagraphie.

Dans la médiagraphie, les références sont classées par type de documents, puis par ordre alphabétique de nom de famille de l’auteur. Si deux ouvrages d’un même auteur sont utilisés, ces derniers seront alors placés en ordre chronologique.

Le professeur peut aussi demander que la médiagraphie ne soit qu’en ordre alphabétique, sans référence au type de document. Dans cette situation, tous les documents seront placés un à la suite de l’autre de manière alphabétique.

L’exemple suivant utilise la méthode auteur-date. Pdf Exemple médiagraphie

6. Annexes

Les annexes servent principalement à intégrer au travail des documents, images ou tableaux qui supportent le texte, mais qui sont davantage des compléments d’information (ne servent pas à la compréhension directe du propos). De plus, l’annexe sert à intégrer des tableaux et figures qui, par leur longueur, gêneraient la lecture du texte. Ainsi, les schémas d’entretien, grilles d’observation, schémas conceptuels, photographies et tableaux de plus d’une page se trouvent en annexes.

Les annexes se trouvent à la toute fin du travail, après la médiagraphie. Chaque annexe possède sa propre page de présentation indiquant le numéro et le tire de l’annexe. C’est cette page qui se retrouve dans la table des matières.

La numérotation des annexes se fait en lettres alors que les pages sont numérotées en chiffres romains.

Exemple d’annexe

Orthographe et grammaire

Il est essentiel que tu révises et corriges ton français dans tous les travaux que tu remets. Des logiciels sont disponibles sur les ordinateurs du cégep (Antidote par exemple) pour t’aider. Fais autant attention à la syntaxe qu’à la grammaire ou l’orthographe.

Truc de pro : Si tu as de la difficulté à voir tes erreurs à force de lire et relire toujours ton texte, commence par la fin et corrige une phrase à la fois! Tu ne seras plus porté à lire le texte, et tu verras davantage tes erreurs.

Remise du travail

Pour chaque travail, le professeur désignera la méthode de remise attendue. Certains professeurs demanderont de remettre le travail en format papier, d’autres en version électronique.

Étant donné les différentes versions Microsoft Office existantes, il est toujours préférable de remettre un fichier électronique en format PDF plutôt que Word ou autre. De cette manière, le travail conservera sa présentation originale lorsqu’il sera consulté par le professeur.

Après tous ces efforts, assure-toi de bien respecter la date de remise pour éviter les frais de retard…

Pour en savoir plus